Le Belge et la rénovation

Le Belge et la rénovation

Écrit par Renaud Chaudoir le 12 décembre 2014

Vous avez toujours rêvé de construire votre propre maison, mais les prix vous empêchent de réaliser votre souhait? Dans ce cas, il existe un compromis : acheter une maison et la rénover selon vos envies. Mais pourquoi le Belge accepte-t-il d'acheter une maison qui nécessite des rénovations? Quel est le budget moyen de tels travaux? Est-il préférable de se charger de la rénovation soi-même ou faut-il confier cette tâche à des professionnels? Découvrez les résultats de l'enquête sur la rénovation menée par Batibouw auprès de 1.400 Belges. 

Le Belge et la rénovation

Pourquoi le Belge choisit-il la rénovation?

Parmi les raisons invoquées pour entreprendre une rénovation, le confort de vie est le plus souvent cité. Se sentir bien chez soi et avoir suffisamment de confort est un élément important pour le Belge. Autre raison : faire des économies d'énergie. Baisser sa consommation énergétique permet à la fois de diminuer ses factures, mais cela est aussi bénéfique pour l'environnement. Enfin, une partie des Belges choisit de rénover pour augmenter la valeur de sa maison.

Travaux de rénovation : quelle durée?

La majorité des personnes interrogées (78%) n'ont pas effectué tous leurs travaux de rénovation en même temps. La plupart ont étalé les travaux sur une plus longue période, car la majorité des travaux de rénovation durent plus d'un an. La capacité financière entre ici en ligne de compte. Les particuliers investissent volontiers dans des travaux de rénovation dans leur logement, à condition que cela soit rentable. Ainsi, ils choisissent d'isoler leur maison, afin de faire des économies d'énergie. Ensuite, ils investissent dans une nouvelle cuisine ou une salle de bains. L'enquête montre que la plupart des Belges choisissent de rénover la salle de bains ou les sanitaires. Viennent ensuite les nouveaux systèmes de chauffage, les menuiseries extérieures, l'électricité et le toit.

Travaux de rénovation : quel coût?

Environ 30% des personnes interrogées font appel à des professionnels dans le cadre d'une rénovation totale. A peine 8% effectuent le travail eux-mêmes. La plupart des Belges sont prêts à se retrousser les manches, mais ils comptent aussi sur l'expertise et le savoir-faire des professionnels. Ce choix influence aussi le coût des travaux de rénovation. Dans environ 46% des cas, la facture s'élève à plus de 50.000 euros. Ce montant provient principalement de ressources propres (81%), mais aussi de primes et subventions (28%) et de prêts (48%) pour financer la rénovation.

 

Lexique