Le prix de l’immobilier n’est pas trop élevé

Écrit par Renaud Chaudoir le 3 septembre 2013

Les maisons ne sont pas trop chères

La KU Leuven (Université catholique néerlandophone de Louvain) et le promoteur immobilier ERA ont mené une enquête sur les prix de l’immobilier en Belgique. Conclusion ? Les maisons ne coûtent pas trop cher et, entre 2005 et 2013, le prix des maisons a augmenté moins vite que ce que l’on supposait. Cerise sur le gâteau : les acheteurs reçoivent souvent, pour le supplément payé, plus de confort et de qualité.

Le prix de l’immobilier en Belgique, surévalué ?

Dans une étude précédente, l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) montrait que le prix de l’immobilier en Belgique est le plus surévalué du monde. Cette conclusion est à présent contestée par l’enquête de la KU Leuven et de l’ERA, sur base du marché immobilier flamand.

La divergence des conclusions des deux études est due au fait que la KU Leuven et l’ERA ont pris en compte plusieurs facteurs. Les deux études ont ainsi pris en compte plus de 33.000 transactions sur les 8 dernières années. Elles ont ensuite pris en compte non seulement le prix, mais aussi le type de maison. Grâce aux chiffres de l’ERA, les enquêteurs ont pu inclure d’autres facteurs, tels que la superficie habitable, le nombre de chambres et de salles de bain et le niveau des finitions. En outre, ils ont également tenu compte de l’emplacement de l’habitation.

Une hausse des prix de 17 % au lieu de 52 %

Le SPF Économie estime que le prix des maisons en Flandre a augmenté de 25 % depuis 2004. Selon les calculs de la KU Leuven et de l’ERA, il s’agit d’une hausse des prix de 38 %. En tenant compte de l’inflation dans ce laps de temps, la hausse des prix serait finalement de 17 %. Suivant ce principe, on peut supposer que la hausse des prix en Wallonie serait également différente de ce qui a été annoncé par le SPF.

Prix plus élevé = meilleure qualité

L’étude de la KU Leuven et de l’ERA indique non seulement que le prix de l’immobilier en Belgique n’a pas augmenté autant que ce que l’on pensait, mais aussi que la qualité des maisons vendues augmente elle aussi. Ainsi, on vend plus de maisons avec du double vitrage ou un vitrage haut rendement, une chaudière haut rendement ou un chauffage au gaz. Les consommateurs qui ont donc payé un prix plus élevé ont donc reçu en retour une habitation de meilleure qualité.

Lexique