Législation sur les détecteurs de fumée : quelques éclaircissements

Écrit par Renaud Chaudoir le 18 juillet 2013

Les directives concernant les détecteurs de fumée sont d’application depuis 2004 en Région wallonne et à Bruxelles. Cependant, les conditions d’installation de ces appareils diffèrent d’une région à l’autre, notamment selon le type de logement. Pour vous y retrouver, voici quelques éclaircissements sur les obligations liées à l’installation des détecteurs incendie.

Les logements concernés

En Wallonie, l’installation des détecteurs de fumée est obligatoire dans tous les logements individuels, qu’il s’agisse de maisons, studios ou appartements. Les conditions d’installation d’un détecteur incendie sont plus spécifiques à Bruxelles : seuls les logements destinés à la location doivent être équipés de ces appareils. Dans la capitale, l’achat, l’installation et le remplacement des détecteurs sont à la charge du propriétaire. Alors qu’en Wallonie, le locataire est responsable du remplacement des piles.

Le type de détecteur de fumée à installer

Les différences entre les deux régions sont moins significatives concernant le type de détecteur de fumée à installer. Ceux-ci doivent être de type « optique » et certifiés par un organisme accrédité. De plus, les détecteurs incendie doivent être munis d’une pile incorporée ou être alimentés par le réseau 230V. Dans ce dernier cas, on doit prévoir une batterie de secours pour pallier une éventuelle panne de courant.

Le nombre et l’emplacement des détecteurs incendie

Les règles quant au nombre et à l’emplacement des détecteurs de fumée diffèrent totalement selon les régions. Si vous louez un bien dans la capitale, vous devez installer un détecteur dans chaque pièce séparée qu’il faut traverser pour aller de la (des) chambre (s) à coucher à la porte de sortie.

En Wallonie, la superficie importe beaucoup plus. Un seul détecteur est nécessaire pour un appartement de moins de 80 m² ou par niveau d’habitation d’une maison ou d’un duplex dont la superficie est inférieure à 80 m². En revanche, si la surface est supérieure à 80 m², il faut prévoir un détecteur de fumée supplémentaire par appartement ou niveau d’habitation. Vous devez placer votre premier (ou unique) détecteur en priorité dans le hall de nuit ou, à défaut, dans la pièce donnant accès aux chambres. Pour les niveaux ne comportant pas de chambres - dans le cas d’une maison ou d’un duplex -, l’ordre prioritaire de l’installation d’un détecteur incendie est le suivant :

  • Hall ou palier donnant accès aux pièces habitées ;
  • Pièce dans laquelle débouche la partie supérieure de l’escalier ;
  • Living ;
  • Toute autre pièce d’habitation (hormis la cuisine).

Le même ordre prévaut lors de l’installation d’un second détecteur. Pour les nouvelles constructions dotées de plus de 4 détecteurs, ces derniers doivent être reliés entre eux ou raccordés à une centrale. 

 

Lexique