mise en vente de la maison

Les Belges restent sédentaires

Écrit par Renaud Chaudoir le 6 octobre 2015

Mise en vente de la maison à défaut d’autre choix

Les Belges sont très attachés à leur environnement immédiat et ne vendent leur maison que quand ils y sont obligés. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Century 21 auprès de 1.400 propriétaires. Les principales raisons invoquées pour mettre une maison en vente sont le décès et le divorce. Des motifs sociaux ou de développement durable, comme opter pour une habitation plus compacte, ne sont (provisoirement) pas à l’ordre du jour.

mise en vente de la maison

Le Belge reste en moyenne 30 ans dans la même habitation

La sédentarité est décidément très appréciée en Belgique : le Belge reste en moyenne 30 ans dans la même maison ou le même appartement. Le déménagement n’est à l’ordre du jour que pour des motifs impérieux. Un changement de la situation familiale est la raison la plus fréquente : un décès, un divorce ou le déménagement d’un des habitants dans une maison de repos.

L’enquête montre par ailleurs qu’environ 15 pour cent des propriétaires vendent leur bien pour des raisons financières. C’est par exemple le cas quand une personne n’est plus capable de rembourser son prêt et qu’elle est dès lors logiquement contrainte de vendre.

L’habitation compacte n’est pas encore entrée dans les mœurs

À l’avenir, nous devrons tous opter pour des habitations plus compactes et plus durables. Mais cette évolution n’est pas encore entrée dans la mentalité des Belges. Ils ne vendent pas leur maison en raison de « facteurs environnementaux ». Seulement 7,5 pour cent déménagent pour se rapprocher de leur lieu de travail et 6,1 pour cent pour habiter dans une maison plus petite (ou plus grande). Le Belge préfère rester dans la maison de ses rêves et estime qu’il n’est pas grave de parcourir un trajet domicile/lieu de travail plus long en voiture (de société).

D’abord vendre la maison ?

La frilosité du Belge à vendre son bien n’est pas un hasard. En effet, la vente d’une maison est une étape déterminante et une constellation de facteurs entre en considération. Par ailleurs, vous devez d’abord envisager la toute première étape : la vente de votre maison actuelle ou l’achat d’une nouvelle maison. Dans le second cas, vous aurez généralement un crédit-pont et/ou un double prêt qui grève considérablement votre budget familial.

Source : Century 21

Lexique