propre maison

Les jeunes Belges accordent beaucoup d’importance à leur propre maison

Écrit par Renaud Chaudoir le 12 octobre 2015

Des préoccupations d’ordre financier

Tout comme leurs parents, les jeunes Belges ont une brique dans le ventre. Ils tiennent à la sécurité et souhaitent s’établir dans leur propre maison le plus rapidement possible. Pourtant, leur avenir les inquiète : selon une enquête de l’Observatoire de la vie à la maison (iliv), presque sept jeunes Belges sur dix se font du souci sur l’accessibilité financière d’un bien immobilier.

propre maison

Les jeunes inquiets pour leur propre maison

Les maisons et appartements sont-ils encore accessibles ? Il s’agit d’une question qui préoccupe de nombreux jeunes. 66% d’entre eux sont convaincus que l’augmentation des prix de l’immobilier aura un impact sur leur vie. En outre, l’espace disponible constitue une autre contrariété pour eux. 57% pensent que la pénurie de logement aura une incidence sur leur décision.

L’importance d’être propriétaire

Malgré ces obstacles, 66% des jeunes interrogés déclarent qu’il est important de devenir propriétaire. Les chiffres sont d’ailleurs révélateurs. Voici le pourcentage de propriétaires parmi trois tranches d’âge :

  • 2% des 18-22 ans
  • 20% des 23-26 ans
  • 45% des 27-30 ans

Dans cette dernière catégorie, presque la moitié des jeunes possèdent leur propre maison. Malgré les risques, l’immobilier reste toujours prisé chez les jeunes Belges. Les charges mensuelles sont toutefois considérables : 39% des jeunes dans la vingtaine remboursent plus de 1.000 euros par mois pour leur prêt.

L’auberge des parents reste populaire

Nombreux sont les jeunes qui font attention à leur argent. Pour obtenir la maison de leurs rêves, ils vivent alors plus longtemps chez leurs parents. Presque 40% des 18-30 ans n’ont pas encore quitté le cocon familial, à cause de raisons financières pour neuf jeunes sur dix. Ceux-ci peuvent en effet réaliser des économies conséquentes en continuant à vivre chez leurs parents.

De plus, plusieurs parents (et grands-parents) font également des efforts financiers : quatre jeunes sur dix bénéficient d’un soutien financier lors de l’achat de leur maison.

Source : iliv.be

Lexique