maisons de vacances

Les prix de l’immobilier sous tension

Écrit par Renaud Chaudoir le 27 septembre 2015

Le prix des maisons de vacances à la mer diminue

Le prix de l’immobilier à la côte continue de baisser. Ce sont surtout les appartements qui datent des années 60 - lorsque la première vague de construction a eu lieu - qui deviennent meilleur marché. Il s’agit d’une chute de trois à cinq pour cent, qui touche six des neuf communes côtières. Les nouvelles constructions ne sont pas concernées par cette tendance. Les professionnels de l’immobilier ne se font toutefois aucun souci et parlent d’une année 2015 brillante. 

maisons de vacances

Une importante fluctuation des prix de l’immobilier

Le prix des maisons de vacances à la mer a énormément fluctué ces dix dernières années. Surtout depuis la crise financière de 2008, beaucoup de hauts et de bas ont été observés. Au début de l’année de 2015, il était question d’une baisse d’environ six pour cent, mais qui a ensuite repris la bonne direction. Les professionnels de l’immobilier en déduisent dès lors que cette année se soldera par des résultats positifs.

Malgré la baisse des prix, la vente d’appartements à la côte continue de bien se porter. En 2014, le nombre d’appartements vendus était même supérieur à l’année précédente.

Les emplacements qui restent toujours aussi populaires

Bien que le prix des maisons de vacances à la mer connaisse une baisse, le prix des biens qui profitent d’une excellente situation géographique continue d’augmenter. Si vous souhaitez acquérir un appartement sur la digue avec vue sur la mer, vous devrez plus que probablement offrir le prix demandé. Plus l’offre est limitée, plus les prix sont élevés. Ils dépendent bien entendu aussi de l’année de construction et de l’état du bien.

Le vieillissement de la population à la côte se poursuit

Les communes côtières constatent déjà depuis quelque temps que les pensionnés sont de plus en plus présents à la mer. Ils n’y viennent pas seulement pour les vacances, mais aussi pour y acheter un bien immobilier. Ils peuvent ainsi profiter de leurs vieux jours dans un environnement sain et agréable. Cette nouvelle vague a un impact sur la composition de la population et sur la politique de logement. Les communes sont dès lors obligées de prévoir des infrastructures supplémentaires.

Pour les professionnels de l’immobilier, le vieillissement de la population ne constitue pas un obstacle. Ils le considèrent plutôt comme une opportunité. Autrefois, la digue était envahie par les touristes seulement durant l’été. Actuellement, la côte belge vit toute l’année. 

Lexique