Table ronde Essentielle Immo lors de la journée Logic-immo.be Salon Habitat Liège

Liège, Ville internationale?

Écrit par Paul Grosjean le 13 décembre 2014

Table ronde de l'Essentielle Immo

A moins d’habiter à l’étranger ou de ne jamais mettre les pieds dans la Principauté, impossible de ne pas voir que Liège est en pleine mutation. S’il est une ville wallonne qui est en train de se transformer, c’est bien la Cité Ardente. C’est même la sainte alliance entre toutes les parties et toutes les communes de la Province à cet effet. A la tête de ce grand projet métropolitain, il y a Willy Demeyer, Bourgmestre de Liège. Pour faire entrer la métropole mosane dans le 21ème siècle, il a fédéré, autour de lui, les forces vives des secteurs public et privé.

Pour mesurer la qualité de ce partenariat public privé, nous avons réuni différentes personnalités autour de Willy Demeyer dans le cadre de la journée LOGIC-IMMO.BE au salon Habitat à Liège. Etaient présents à cette table ronde autour du Bourgmestre : Françoise Lejeune (Directrice Générale de la SPI), Nicole Tassiaux (Directrice GRE), Serge Lejeune (Fondateur du Groupe Horizon), Gaëtan Gottschalk (BUM Matexi Liège), Etienne Dewulf (Président UPSI). Ils nous présentent chacun leurs rêves les plus fous et les réalisations qui leur tiennent à cœur.

Table ronde Essentielle Immo lors de la journée Logic-immo.be Salon Habitat Liège

« Mon rêve est que Liège redevienne un phare scientifique et culturel, un endroit de réflexion, de progrès social, de liberté, de tolérance » Willy Demeyer

Liège, comme phare scientifique et culturel

Willy Demeyer, Député PS, Bourgmestre de Liège

Mon rêve est que Liège redevienne un phare scientifique et culturel, un endroit de réflexion, de progrès social, de liberté, de tolérance. Pour faire de Liège cette grande métropole, cela passe inévitablement par trois axes : la culture, l’enseignement et la mobilité. Concrètement, nous avons 12 projets « métropolitains » à l’horizon 2022.

  • La réalisation du tram. C’est un enjeu majeur pour Liège. Le tram représente un véritable support et un véritable complément au développement de projets urbains.
  • La création de parkings-relais à partir desquels les navetteurs iront en tram vers le cœur de la ville.
  • L'aménagement de parcs d’activités économiques comme le Val-Benoît ou la Cour aux marchandises de Bressoux.
  • La rénovation du Palais des Congrès.
  • Le développement de Coronmeuse et de la Foire Internationale de Liège.
  • Bavière et Droixhe.
  • Le nouveau quartier des Guillemins : aménagement de la future esplanade, reconstruction de nouveaux îlots, construction de la Tour des Finances, passerelle cyclo-pédestre…
  • Deux grands projets culturels me tiennent à cœur : la réalisation du CIAC, le Musée d’Art Moderne et Contemporain ainsi que la nouvelle bibliothèque Chiroux.
  • Le développement d’un pôle communal de services.
  • La valorisation du cœur historique de Liège.

En ce qui concerne le logement, mes priorités sont connues : favoriser l’accès au logement, augmenter le nombre de logements publics, promouvoir les agences immobilières sociales, favoriser l’émergence de résidences-services-sociales, encourager les logements solidaires, booster l’offre de résidences pour étudiants. Sur le plan culturel, nous arrivons au bout de nos grands travaux avec la rénovation de l’Opéra Royal de Wallonie et l’ouverture du Théâtre de Liège. Pour terminer, au niveau universitaire, nous entendons bien sûr développer les collaborations avec l’Université de Liège. Tout doit être fait pour promouvoir Liège à l’international.

Françoise Lejeune, Directrice Générale de la SPI

Nous somme l’agence de développement de la Province de Liège. Nous couvrons toutes les communes de la province. Nous privilégions des actions sur l’ensemble de ces 84 communes. Le projet qui nous tient le plus à cœur est peut-être le Val-Benoît car il symbolise parfaitement ce partenariat public privé que nous encourageons tant. Nous sommes également très sensibles au rôle de l’Université qui apporte une superbe image à la ville tout en contribuant à l’activité économique par la qualité de ses chercheurs. Regardez une entreprise comme EVS. Bref,  « mon rêve secret pour Liège est que ce partenariat indispensable entre le secteur public et le secteur privé se développe encore» .

Nicole Tassiaux, Directrice du GRE

Rappelons que le Groupement de Redéploiement Economique fut créé en 2003 dans le cadre de la fermeture des sites Arcelor.  Nous sommes impliqués à fond dans la reconversion du Pays de Liège au travers de projets essentiels comme Immocoronmeuse, le projet Simenon, le CIAC,… « Mon utopie pour Liège ? Que les anciens bâtis soient rénovés en centre ville, que les centres historiques « rive gauche » et « rive droite » soient rénovés en conformité aux normes européennes. »

Serge Lejeune, Fondateur du Groupe Horizon

Comme promoteur immobilier, nous sommes principalement actifs dans le Pays de Liège. Citons l’Espace Aurora à Coronmeuse et la Résidence Athéna au Sart Tilman. Nous pourrions faire encore mieux si les procédures d’octroi des permis étaient accélérées et si la législation sur la dépollution était allégée. « Mon rêve repose sur la construction de nouveaux éco-quartiers. Il faut faire du neuf. Liège doit être à l’avant-garde ! ».

Gaëtan Gottschalk, Business Unit Manager Liège chez Matexi

Nous sommes le premier groupe résidentiel en Belgique. Parmi nos grands projets liégeois, citons le site de la Chartreuse et la Rue des Quatorze Verges à Rocourt. Nous sommes également très intéressés par le pôle universitaire. La population estudiantine représente une demande énorme en matière de logements qu’il s’agit de satisfaire. « Mon utopie pour Liège touche à la mobilité. C’est essentiel pour le rayonnement de la ville. Grâce à son tram, Liège est amenée à devenir une métropole internationale».

Etienne Dewulf, Président de l’UPSI

En tant que Président de l’Union Professionnelle du Secteur Immobilier, je voudrais insister sur l’importance de l’accord du gouvernement wallon sur la construction de 250.000 nouveaux logements en 15 ans. C’est fondamental. N’oublions pas que le bâti wallon est vieillissant, voire obsolète. Les projets qui me tiennent à cœur à Liège sont le quartier de la Gare des Guillemins, le projet Bavière et l’éco-quartier du Sart Tilman. Mon utopie pour Liège a pour modèle Bordeaux. Cette ville s’est transformée de manière extraordinaire depuis l’installation du tram. Liège peut en faire tout autant. Il y a la Meuse, il y a les quais et le tram arrive !