Loft à Bruxelles par adn Architectures

Écrit par Renaud Chaudoir le 28 mai 2014

Le minimalisme poussé à l’extrême

Vous pensiez avoir tout vu en terme de minimalisme ? Eh bien, ouvrez grand les yeux pour découvrir ce loft bruxellois transformé par adn Architectures : un petit bijou de 96m² aux lignes parfaites. Visite guidée !

 

La transformation d’un bâtiment industriel

Un espace qui se concentre sur l’essentiel : dormir, manger et lire (sic) : voilà la volonté des concepteurs de ce loft. Situé dans un bâtiment industriel du centre de Bruxelles, ce loft ne s’encombre de rien et fait la part belle aux lignes pures et aux matériaux bruts : béton, métal et bois.

 

Les murs en terre cuite ont été préservés, tout comme le sol en béton. Pour aménager l’espace, les architectes ont créé deux structures internes de deux étages qui occupent la pièce comme des éléments de mobilier. Grâce à cette division subtile, cet appartement de moins de 100 m³ abrite une chambre à coucher, une salle de bains, un dressing, un bureau, une cuisine et salle à manger.

 

L’utilisation de matériaux opaques et translucides permet de bénéficier d’un maximum de lumière du jour dans tout le loft, tout en préservant l’intimité de chaque pièce. 

Mobilier de choix

Dans un espace aussi minimaliste que celui-ci, le choix du mobilier revêt toute son importance. Une grande table en bois occupe l’espace principal, accompagné de 4 chaises DSW de Charles Eames. La décoration est limitée au strict minimum avec une plante verte et un Puppy d’Eero Aarnio. L’escalier en métal semble suspendu dans les airs et se fond parfaitement dans la structure et les formes du loft.

Lexique