Louer un kot : ne tombez pas dans ces pièges

Louer un kot : ne tombez pas dans ces pièges

Écrit par Renaud Chaudoir le 29 mai 2015

Vers un cadre juridique plus étoffé

Vous vous apprêtez à koter ? Génial ! Vous trépignez sans doute d’impatience à l’idée de quitter le cocon familial et de vous débrouiller tout seul. L’aventure commence naturellement par la recherche d’un kot adapté. À quoi devez-vous faire attention et quels pièges faut-il éviter ? Retrouvez nos conseils pratiques !

Louer un kot : ne tombez pas dans ces pièges

Les aspects à prendre en compte avant de louer un kot

Avant de visiter des kots, réfléchissez à ce que vous cherchez et à votre budget. Dans la plupart des cas, vous devez partager la salle de bain et la cuisine avec d’autres locataires. On trouve également des kots avec une cuisine et salle de bains privatives, mais le prix de location est alors plus élevé. Une fois vos exigences établies, la recherche peut commencer ! Lors de la visite des kots, faites attention aux éléments suivants :

  • Les murs sont-ils en pierre ou en gyproc ? Les murs en gyproc laissent passer beaucoup plus de bruit que ceux en pierre, et vous pourriez alors être incommodé par vos colocataires.
  • Le kot ne se trouve-t-il pas trop loin de l’école ou de la faculté et y a-t-il suffisamment de magasins dans le quartier ? Si vous aimez sortir, mieux vaut que le kot se situe à proximité des lieux de sortie.
  • Tous les appareils du kot fonctionnent-ils correctement ? Qu’en est-il du chauffage et de l’eau chaude ?
  • Les portes et fenêtres se referment-elles bien ? Le kot est-il bien isolé ?

Un cadre juridique pour protéger les étudiants en kot

Outre le kot en lui-même, mieux vaut établir de bonnes relations avec le propriétaire. Actuellement, il n’y a pas vraiment de cadre juridique pour la protection des étudiants en kot. En Wallonie, les propriétaires doivent toutefois obtenir une attestation de conformité par un enquêteur agréé ou, à l’inverse, une liste de recommandation des travaux nécessaires. Le gouvernement travaille sur un cadre juridique incluant également des aspects comme le loyer ou la sous-location. En attendant, on recommande aux étudiants de lire le contrat avec attention avant de le signer. 

Lexique

kot