Maison zéro énergie : encore un long chemin à parcourir

Maison zéro énergie : encore un long chemin à parcourir

Écrit par Renaud Chaudoir le 30 avril 2014

Peu d’efforts en matière d’habitations écologiques et durables

Pour soulager la planète, nous ferions mieux de consommer un peu moins d’énergie. Pour ce faire, une bonne solution consiste à adapter votre habitation. C’est pourquoi l’UE a défini des normes strictes quant à la consommation d’énergie des logements. Malheureusement, ces mesures ne stimulent pas l’évolution vers la maison zéro énergie.

Maison zéro énergie : encore un long chemin à parcourir

La directive européenne sur la PEB

La Commission européenne a promulgué en 2002 une directive PEB (performance énergétique des bâtiments). Tous les pays de l’Union européennes sont ainsi tenus de veiller à ce que tous les nouveaux bâtiments ou logements rénovés satisfassent à certaines normes en matière d’efficacité énergétique. Selon cette directive, toutes les nouvelles constructions devront être ‘presque neutres en énergie’. La maison zéro énergie devrait alors commencer à devenir une réalité.

Vivre de manière écoresponsable en Belgique

La directive européenne sur la PEB définit ainsi les grandes lignes, que les états-membres doivent appliquer de manière concrète. Les gouvernements régionaux de Belgique définissent eux-mêmes le caractère ‘neutre en énergie’ ou ‘passif’ d’une maison, grâce à certaines normes, telles que le niveau K (isolation) et le niveau E (consommation énergétique globale). Pour respecter ces normes, mieux vaut consommer le moins d’énergie possible et atteindre des niveaux K et E aussi bas que possible.

 

Le problème en Belgique, c’est qu’il existe des règles très strictes pour les nouvelles constructions, alors que l’on construit relativement peu de nouvelles maisons. Mieux vaut dès lors se focaliser sur les solutions pour réduire la consommation d’énergie d’un logement existant. Ceci étant, la transformation d’une habitation existante en une maison zéro énergie ne s’avère pas possible.

Comment vivre en limitant sa consommation d’énergie ?

Ce n’est pas seulement aux autorités de faire des efforts pour permettre un habitat neutre en énergie pour plus de personnes. Les propriétaires doivent aussi apporter leur pierre à l’édifice. Lors de chaque rénovation, il convient d’accorder de l’attention à la performance énergétique de l’habitation, ce qui est aujourd’hui rarement le cas. Isoler le toit et les murs, installer une chaudière à haut rendement, opter pour les énergies renouvelables… Ces interventions favorisent un mode de vie durable et se compensent rapidement !

Une maison zéro énergie après des travaux de rénovation, c’est possible ?

Vous projetez de construire ou de rénover une maison ? Pensez à la durabilité de votre projet, tout en gardant à l’esprit que des améliorations écologiques se révèlent payantes à terme, car votre facture d’énergie baissera. Une maison zéro énergie n’est possible que pour un projet de construction, mais un mode de vie presque neutre en énergie est envisageable après une rénovation en profondeur.

 

Pas de projet de nouvelle construction ou de rénovation en vie ? Quelques ajustements peuvent suffire pour consommer moins d’énergie, comme l’installation d’un pommeau de douche ou de lampes économiques !

 

Lexique