Où trouve-t-on les maisons les moins chères de Belgique ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 7 avril 2014

Évolution des prix de l’immobilier

La plupart d’entre nous souhaitent acheter leur propre maison à terme. Mais c’est loin d’être aussi simple actuellement. Les banques refusent souvent d’accorder un prêt hypothécaire, et les prix de l’immobilier ont fortement augmenté ces dernières années. Ce n’est donc pas surprenant que beaucoup de personnes cherchent les maisons les moins chères possible et offrant tout le confort nécessaire. Mais où trouve-t-on les habitations les plus abordables ?

 

Plutôt un appartement, une villa ou une maison ?

Examinons tout d’abord les prix des différents types de biens immobiliers. Ces dernières années, les prix de l’immobilier ont fortement augmenté en Belgique, même si l’on constate une stabilisation, voire une diminution sensible, des prix des villas. Quant aux prix des appartements, ils continuent d’augmenter. Quant aux maisons, l’évolution des prix est moins perceptible.

 

Ces tendances s’expliquent par le fait que les personnes âgées sont nombreuses à vendre leur villa pour vivre en appartement. Pour des raisons financières, les jeunes préfèrent aussi les appartements. La raréfaction des appartements fait alors augmenter les prix. Si la superficie d’un appartement le rend moins cher qu’une maison, les villas restent l’option tout indiquée pour bénéficier du meilleur rapport qualité-prix.

Les prix de l’immobilier varient en fonction de l’emplacement

Tout agent immobilier vous le confirmera : les éléments influant sur les prix d’une maison sont sa location, sa location et sa location. Les prix de l’immobilier varient ainsi fortement en fonction de l’emplacement du bien. Les habitations à proximité d’une ville ou avec un emplacement stratégique près d’une autoroute ou d’une gare sont très en vogue, ce qui se remarque sur les prix. Les prix peuvent même fortement varier en fonction des quartiers ou des rues.

Prix d’une maison en Wallonie : environ 150.000€ en moyenne

Selon les chiffres du SPF Economie, les maisons les plus chères se trouvent à la périphérie de Bruxelles. Les prix de l’immobilier sont beaucoup plus bas en Wallonie qu’en Flandre, à l’exception de la province du Brabant wallon. C’est ce qui ressort des prix moyens des ventes des maisons, qui s’élevaient en 2013 à 374.654 euros à Bruxelles, contre 215.268 euros en Flandre et 150.911 euros en Wallonie.

Les maisons les moins chères, dans les provinces de Luxembourg et Limbourg

Si l’on se focalise sur les provinces, on constate que les maisons les moins chères de Belgique se trouvent dans la province de Luxembourg et de Limbourg. Par contre, c’est dans les provinces du Brabant wallon et flamand que les prix de l’immobilier sont les plus élevés. Vous pouvez retrouver les prix moyens de l’immobilier sur ce graphique.

 

Lexique