Murs de soutènement : la solution aux jardins en pente !

Écrit par Renaud Chaudoir le 6 décembre 2013

Votre jardin prolonge votre maison et offre un espace de détente en été. Mais, si vous rêvez d’aménager un joli jardin, un jardin en pente peut vous mettre de sacrés bâtons dans les roues. La solution ? Des murs de soutènement ! Avec des murs de soutènement, vous créez différents niveaux dans votre jardin et pouvez aménager ce dernier à votre manière. Il existe toutes sortes de murs de soutènement, de manière à ce que vous puissiez toujours trouver une solution adaptée à votre jardin.

 

Un mur de soutènement, qu’est-ce que c’est ?

Un mur de soutènement est un mur en béton préfabriqué. On l’utilise souvent pour retenir l’eau ou le sol. Dans un jardin, les murs de soutènement créent une séparation et aplanissent les différences de hauteur. Un mur de soutènement évite en outre que le sol ne s’affaisse lors de pluies importantes. Outre les jardins, les murs de soutènement sont également utilisés pour construire des piscines et des caves.

Pourquoi utiliser un mur de soutènement dans votre jardin ?

Dans un jardin, un mur de soutènement permet d’aplanir les différences de hauteur. Vous créez alors différents plateaux, que vous aménagez ensuite en fonction de vos envies : sur l’un, vous plantez des fleurs et des petits arbustes et, sur l’autre, vous disposez une table et des chaises. Si vous avez un jardin vallonné ou un terrain en pente, un mur de soutènement offre une solution idéale pour redresser votre jardin.

Les murs de soutènement : différentes tailles et formes

Les murs de soutènement existent dans différentes formes et tailles. Ils sont généralement réalisés en béton préfabriqué et en forme de L, de U ou de T. Il existe également des murs de soutènement maçonnés et en bois.

 

Un mur de soutènement en béton n’est pas forcément laid, loin de là : on les trouve dans différentes finitions, de manière à ce que vous puissiez trouver un mur de soutènement qui s’intègre au reste de votre jardin. Vous pouvez habiller votre mur de soutènement avec des pierres naturelles ou artificielles, ou encore y laisser pousser des plantes grimpantes.

 

Lexique