Une nouveau type d’arnaque immobilière en Belgique

Écrit par Renaud Chaudoir le 19 octobre 2012

Annonces immobilières entre particuliers : attention aux arnaques!

L'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) met en garde contre un nouveau type d’arnaque immobilière qui sévit sur les sites d’annonces pour particuliers et dans les toutes boîtes. Cette fois, les escrocs proposeraient des propriétés de luxe à louer à des prix défiant toute concurrence.

Arnaque immobilière

L'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) reçoit de plus en plus de plaintes pour un nouveau type de fraude à l'annonce immobilière. Le modus operandi de cette arnaque est simple : les escrocs proposent des biens locatifs à des prix défiant toute concurrence sur des sites populaires. Les candidats locataires qui souhaitent visiter le bien doivent d'abord payer une ‘garantie’ pour recevoir la clé de l'appartement ou de la maison. Evidemment, cette clé n'arrive jamais tandis que l'argent versé, lui, disparaît.

Augmentation des plaintes pour arnaque immobilière

Au premier semestre 2012, l'IPI a reçu environ 300 plaintes et informations sur des cas de fraude. Au total, 28 jugements ont été prononcés, contre 37 pour l'ensemble de l'année 2011.

Que faire si vous pensez avoir affaire à une arnaque immobilière?

D’abord, ne payez jamais rien avant d’avoir visité un bien.  Si vous avez affaire à un particulier, prenez un maximum de précaution et ne signez rien si vous n’êtes pas certain. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l’immobilier.  Si, malgré vos précautions, vous êtes quand même victime d’une arnaque immobilière, prenez contact avec la police. 

 

Lexique