S’offrir une résidence secondaire en Belgique

Écrit par Renaud Chaudoir le 12 février 2014

Quelle sera votre destination de vacances ?

Si les reliefs des Ardennes vous manquent ou que votre regard ne peut quitter l’horizon de la Côte belge, penser à investir dans une résidence secondaire en Belgique n’est peut-être pas une mauvaise idée. Vous ne seriez pas le seul à réaliser ce projet un peu fou à première vue : environ 2/3 des résidences secondaires de propriétaires belges sont situées en Belgique. On s’en doute, les Ardennes et la Côte sont les destinations les plus prisées.

Investir dans une résidence secondaire : à quoi s’attendre ?

Faire l’acquisition d’une résidence secondaire, que ce soit en Belgique ou à l’étranger, demande réflexion : il y a de multiples critères dont il faudra tenir compte avant d’acheter la maison de ses rêves :

  • Pas de précipitation ! Étudiez bien la région : est-elle suffisamment accessible ? Qu’a-t-elle à offrir ? Est-elle riche en événements, en animations ?

 

  • Quels frais devront être engagés ? Le bien doit-il être rénové ? Souvent, des frais d’enregistrement sont à payer.

 

  • Outre le coût de la maison, il faut prévoir les taxes communales. Elles peuvent être élevées dans les zones touristiques (telles la Côte ou les Ardennes).

Une résidence secondaire, à la Côte ou en Ardennes

La côte belge et les Ardennes sont de loin les destinations préférées des Belges :

  • Une maison de vacances en Ardennes offre plein d’avantages pour qui a l’esprit d’aventure,  aime la nature et les sports d’hiver. De magnifiques promenades sont possibles l’été tout comme la pratique du mountain bike ou du kayak. En hiver, le ski et le snowboard peuvent être envisagés.

 

  • Une résidence à la Côte est l’endroit rêvé pour les amoureux de la mer et des bonnes tables. En été, il y règne une joyeuse animation. L’hiver, l’heure est aux revigorantes promenades sur la plage.

 

Lexique