petits appartements

Des petits appartements avec des espaces communs

Écrit par Renaud Chaudoir le 9 mai 2016

À envisager pour le futur ?

Voici un crédo que nous entendons de plus en plus souvent : pour gérer l’espace et les matières premières plus durablement, il faut vivre ‘petit’ et plus près les uns des autres. Les créateurs de projets proposent désormais d’opter pour des petits appartements avec des espaces communs. L’organisation du secteur immobilier explique que c’est même la seule manière de rendre les nouvelles constructions abordables aussi bien pour les cohabitants que pour les personnes isolées.

petits appartements

L’immobilier hors de prix pour de nombreuses personnes

Beaucoup d’entre nous rêvent de construire leur propre maison ou appartement. Les jeunes actifs trépignent aussi d’impatience d’avoir leur ‘chez-eux’. Un rêve qui semble, malheureusement, de plus en plus difficile à concrétiser. Les terrains à bâtir se trouvent moins facilement et les prix grimpent. La construction est, en outre, relativement chère. Même si les emprunts sont avantageux, cela reste compliqué pour les jeunes personnes de réaliser leur rêve de construction avec l’épargne accumulée en  quelques années et un prêt solide. À l’heure actuelle, un jeune sur cinq doit renoncer à un nouvel appartement.

Acheter ou louer ? Ou plutôt construire plus petit ?

L’organisation sectorielle UPSI-BVS, qui représente environ 150 promoteurs-constructeurs, propose une solution pour rendre les nouvelles constructions plus abordables : vivre dans un plus petit espace. Un appartement de 75 m², soit environ 10 m² de moins que la moyenne actuelle, devrait être plus accessible pour les jeunes actifs et les personnes isolées, poursuit l’UPSI-BVS. D’ailleurs, la demande de petits appartements est déjà en augmentation. Une surface habitable de 75 m² est tout sauf impossible, souligne-t-elle, car la moyenne chez nos voisins les Néerlandais et les Français ne dépasse même pas les 65 m².

Un petit appartement peut toutefois donner l’impression de vivre dans une maison à part entière grâce aux espaces communs présents à chaque étage ou par bloc d’appartements. Ici, les créateurs de projet s’inspirent des phénomènes comme la cohabitation ou l’habitat groupé.

Construire en petit format

Comment l’UPSI-BVS peut y parvenir ? Le secteur plaide d’abord pour des règles plus souples, car les normes de superficie actuelles pour les pièces (salle à manger, cuisine, chambre…) sont encore trop hautes à Bruxelles, mais aussi dans de nombreuses villes et communes de Flandres. En outre, les impôts sur les nouvelles bâtiments devraient être réduits afin de pouvoir construire à un prix abordable.

Lexique