Piscine et pierre bleue - alliance de bon aloi

Piscine et pierre bleue : alliance de bon aloi

Écrit par Catherine Edouard le 14 avril 2014

L’exotique, c’est mort. Plébiscitées par toutes les personnes soucieuses d’écologie, les ressources locales se généralisent dans la construction au détriment des matières importées. Les terrasses et abords de piscine n’y échappent pas. 

Piscine et pierre bleue - alliance de bon aloi

La pierre bleue : trois siècles de tradition

La Pierre Bleue de Wallonie a conquis ses lettres de noblesse à travers un savoir-faire traditionnel de plus de trois siècles. De nombreuses industries de sciage, tailles mécaniques et finitions marbrières ont contribué à sa réputation de haute qualité.

Souvent utilisée dans des églises et châteaux dans une finition polie, la pierre bleue s’utilise fréquemment à l’extérieur. Alors que la tendance au prolongement de l’intérieur vers l’extérieur se confirme d’année en année, la pierre bleue de Wallonie s’invite sur les terrasses, autour et dans les piscines, pour les margelles et bancs d’appoint.

L’esthétique contemporaine de la pierre bleue

Le jeu de couleurs et de matières entre le bleu de l’eau et le gris de la pierre crée un ensemble esthétique, contemporain et serein. Immergée, la pierre bleue acquiert une teinte sombre très contemporaine. Elle sera plus claire si elle est bouchardée, striée ou sablée.

A l’extérieur, la pierre bleue n’a pas l’inconvénient des reflets parfois agressifs d’une pierre blanche sous le soleil. Bien que l’aspect de la pierre bleue soit parfaitement lisse et son toucher agréable, sa surface n’est pas glissante. Elle est également facile d’entretien.

La pierre bleue inspire les architectes

Plusieurs entreprises spécialisées (Dahnier à Grez Doiceau, Steve Poncelet à Achêne ou encore Michel Salenbien) proposent des aménagements standards ou sur mesure. De nombreux architectes apprécient aussi ce revêtement séculaire que l’on trouve à quelques pas de chez nous.

Piscine et pierre bleue

Lexique