Prix énergie

Écrit par Renaud Chaudoir le 22 août 2012

Les coûts de chauffage trop chers en Belgique

Nous payons tous des coûts de chauffage excessifs. Selon le Portail de l’énergie en Région wallonne, le chauffage intervient pour plus de 75% de la consommation énergétique moyenne d’un ménage wallon. Sur une vie, les économies réalisées sur le chauffage s’élèveraient ainsi à la moitié de la valeur d’une maison.  La chaleur qui s’échappe discrètement de la maison est le principal coupable. La solution ? Isoler, et donc adopter des mesures quotidiennes d’économie d’énergie.

Un trou dans le budget familial

La flambée actuelle du prix de l’énergie n’est pas une surprise : nous le constatons tous les mois, lorsqu’arrive la facture dans notre boîte aux lettres. Pour vous donner une idée de l’ampleur de cette augmentation : depuis 2009, le prix du pétrole a augmenté de 80%, et le prix du gaz naturel de 25%. Malgré le gel temporaire des prix de l’électricité et du gaz en 2012, les coûts de chauffage continuent de peser sur le budget d’une famille moyenne.

Comparer les fournisseurs d’énergie

Pour commencer, vous devriez choisir le bon fournisseur d’énergie. Sur le Portail de l’énergie en Région wallone, vous trouverez un simulateur de comparaison des prix.  Vous pourrez ainsi, sur la base de critères objectifs, comparer les différents fournisseurs en électricité et en gaz naturel. Mais, à côté de cela, il existe un tas de petites choses très simples, qui vous permettront de payer moins de coûts de chauffage : les mesures quotidiennes d’économie d’énergie.

Investir dans les économies d’énergie

Le gouvernement wallon octroie toutes sortes de primes énergie,  en vue d’inciter les particuliers à isoler leur maison. Chaque année, plus de 200.000 familles prennent l’initiative d’optimiser l’isolation de leur habitation. Investir dans les économies d’énergie vaut donc vraiment la peine, et se rentabilise rapidement. Vous voyez non seulement les chiffres de votre facture d’énergie descendre vers le bas, mais vous pouvez également profiter des primes octroyées par les pouvoirs publics. De plus, le fisc voit tout cela d’un très bon œil : vous pouvez déduire de vos impôts les factures pour les investissements en économie d’énergie.

L’audit énergétique: une analyse approfondie

Par quoi commencer pour isoler votre maison?  Réalisez avant toute chose un audit énergétique. Vous saurez cibler les plus grands mangeurs d’énergie, et vous pourrez alors prendre les mesures adaptées afin de serrer la vis au gaspillage d’énergie. Les audits énergétiques sont menés par les experts en énergie accrédités, qui se rendent à votre domicile. Il s’agit d’une analyse approfondie : les fenêtres, les portes et les vitres sont passées à la loupe, tandis que l’on examine dans quelle mesure votre maison est isolée, comment vous chauffez votre maison, et la manière dont vous produisez de l’eau chaude. Ensuite, vous recevez un rapport détaillé, avec plusieurs recommandations.

Astuces écologiques

Dans tous les cas, certaines astuces méritent d’être regardée d’un peu plus près. Pour les fenêtres est les portes, vous choisirez un vitrage avec une isolation élevée. Isolez également votre toit, car beaucoup de chaleur s’en échappe. Ensuite, vous pouvez prêter attention à la ventilation, et à la production d’eau chaude domestique.  Vous pouvez même franchir le pas, et investir dans une pompe à eau ou à chaleur, et dans des panneaux solaires. La lumière du soleil est en effet une source d’énergie durable, qui ne s’épuisera jamais et qui ne nuit pas à l’environnement.

 

Lexique