Prix des maisons

Écrit par Renaud Chaudoir le 17 août 2012

Le prix des maisons à la hausse au deuxième trimestre 2012

Malgré un contexte international difficile, le marché immobilier belge résiste, grâce à une situation macroéconomique stable et à un comportement des ménages raisonnable. Au cours du 2ème trimestre 2012, le nombre de transactions immobilières reste élevé.  Le prix moyen de maisons est en hausse par rapport au premier trimestre, tandis que le prix des appartements se stabilise. 

Hausse du prix des maisons

Au 2e trimestre 2012, le prix moyen des maisons en Belgique est en hausse (2,7%). Une maison d’habitation coûte en moyenne 228.525€ contre 222.434€ au premier trimestre.   Cette progression correspond à l’évolution moyenne de l’inflation (+2,6%) et s’assimile à une stabilisation dans le nord et le sud du pays, Bruxelles faisant exception.

 

En Wallonie, le prix d’une maison passe de 166.841€ à 171.179€ (+2,6%), en Flandre, ce prix passe 239.190€ à 246.711€ (+3,1%) et à Bruxelles, le prix moyen connaît une plus grosse augmentation avec 422.248€ contre 391.404€ au 1er trimestre 2012 (+7,9%)..

 

Prix des appartements stables

Contrairement aux prix des maisons, le prix moyen des appartements en Belgique se stabilise et passe de 198.372€ à 198.782€ (+0,2%).  En Flandre, le prix moyen d’un appartement diminue à nouveau après le recul de 2,6% du précédent trimestre et passe de 204.943€ à 199.307 (-2,7%). En Wallonie, la tendance est inverse avec une progression du prix moyen de 5,3% soit 155.547€ contre 147.703€ au 1er trimestre 2012. En région bruxelloise, le prix moyen augmente dans les mêmes proportions que les prix des maisons d’habitation avec 224.912€ contre 206.007€ au trimestre précédent, soit un bond de 9,2% qui vient compenser la diminution de 8,7% connue au 1er trimestre 2012.

Transactions immobilières élevées

L’activité immobilière de ce 2e trimestre 2012 reste forte avec un indice de 102,8 et une progression de 0,2% par rapport au 2e trimestre 2011.

 

Lexique