Quelle est l’échéance idéale pour votre emprunt hypothécaire ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 12 juin 2013

Comment déterminer l’échéance de votre emprunt hypothécaire ?

Vous allez construire ou rénover une maison, et vous recherchez un crédit logement adapté ? Dans ce cas, le prêt hypothécaire constitue une solution adaptée. Quelle échéance vaut-il mieux privilégier pour votre emprunt ? Vous vous tâtez : l’échéance à long terme, avec un remboursement mensuel plus bas, mais plus l’emprunt est long, plus les intérêts sont élevés… 

Grâce à un emprunt hypothécaire, vous pouvez acheter une maison, laquelle sert de garantie pour l’emprunt. Ce qui veut dire que la banque peut acheter la maison si vous ne remboursez pas le prêt. Cette sécurité pour la banque permet d’alléger le prêt hypothécaire, qui est par exemple moins cher qu’un emprunt personnel. L’échéance de cet emprunt peut varier de 10 à 30 ans, mais comment déterminer l’échéance idéale pour votre crédit hypothécaire ?

Échéance d’un emprunt hypothécaire

L’échéance d’un crédit logement varie de 10 à 30 ans. Plus la durée de l’emprunt est longue, moins vous devez rembourser mensuellement. En revanche, plus l’échéance est courte, moins vous payez d’intérêts. Gardez cela à l’esprit au moment de déterminer la période d’acquittement de votre emprunt hypothécaire.

 

Il existe encore d’autres facteurs à prendre en compte. Votre âge, la somme que vous désirez emprunter, le taux d’intérêt et votre situation financière jouent ainsi un rôle considérable pour l’échéance votre crédit. Il est parfaitement possible d’opter pour une échéance de 13 ans. Ceci importe beaucoup, par exemple dans le cas où vous partez à la retraite dans 13 ans exactement, et que vous souhaitez vous libérer de votre dette à ce moment.

Avantage fiscal

Un emprunt hypothécaire offre, en outre, un avantage fiscal dans le cas des crédits à long terme. Vous pouvez, par exemple, déduire fiscalement de votre emprunt les intérêts, les primes de votre assurance solde restant dû et les remboursements du capital. La déduction fiscale est cependant moins pertinente lors du choix d’une durée pour votre prêt hypothécaire. La charge de prêt dans le budget du ménage importe plus, car vous ne pouvez évidemment pas prédire l’avenir. Plus l’échéance de votre crédit logement est longue, plus ces prévisions sont compliquées.

Quelle est l’échéance idéale ?

L’échéance idéale n’existe pas. Votre propre échéance idéale dépend de votre niveau de vie, du taux d’intérêt et de la somme à emprunter. Une bonne échéance est donc l’équilibre entre tous ces différents facteurs. Pour déterminer vous-même l’échéance idéale, il est conseillé de considérer les avantages et inconvénients pour chaque possibilité.

 

Lexique