Quels châssis dans les nouvelles constructions ?

Quels châssis dans les nouvelles constructions ?

Écrit par Logic-Immo le 15 février 2018

Les châssis donnent du caractère et affirment la personnalité de votre maison. Il s’agit d’un poste à définir avec le plus grand soin dans un logement neuf, en tenant compte du triangle matériau/style/budget. Bonne nouvelle : en 2018, des vitrages plus lumineux arrivent sur le marché avec le vitrage Eclaz One.

Quels châssis dans les nouvelles constructions ?En 2018, la tendance est au design, à la lumière et à l’isolation dans les nouvelles bâtisses. En matière de châssis, les deux matériaux phares (à côté du bois et de l’acier, désormais marginaux en neuf) sont le PVC et l’aluminium.

Le PVC demeure le meilleur rapport qualité/prix et sied à merveille aux maisons de style classico-contemporain (il est 30 à 35% moins cher que l’aluminium). L’aluminium, quant à lui, est le plus convoité dans les habitations design et modernes. « L’alu est idéal pour les grandes portées, les espaces avides de lumière, explique Monsieur Pasquarelli, gérant de la menuiserie du même nom. En effet, l’aluminium est capable de soutenir des vitrages de 800 kg avec de grands coulissants spécifiques, notamment de coin. De plus, ses profilés sont fins, ce qui est extrêmement tendance. Les candidats-constructeurs sont fort attirés par l’aluminium même si le prix peut parfois les rebuter. » A noter que dans certains cas, notamment avec les très grandes portées, seul l’aluminium est envisageable.

L’alu abordable

Pour bénéficier de châssis en alu sans trop entacher son budget, Monsieur Pasquarelli recommande de zapper le coulissant. « En réalité, c’est le coulissant qui fait grimper la note. Dans le cas d’oscillo-battants, par exemple, le budget est tout à fait abordable puisqu’on tourne alors autour des 20 à 30 000 € pour une maison de taille moyenne. » Côté coloris, le noir remporte actuellement tous les suffrages en aluminium, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le PVC est de son côté le plus souvent bicolore avec une teinte intérieure différente de l’extérieure.

« Il y a quelques années encore, les propriétaires mettaient l’accent sur une porte d’entrée travaillée, ostentatoire. Aujourd’hui, elle se fait plus épurée, et c’est l’aspect global du bâtiment qui prime. »

Toujours plus de lumière 

Grande nouveauté 2018 : des vitrages plus clairs, mais tout aussi performants, viennent d’arriver sur le marché. « Il s’agit des vitrages 1.0 Eclaz, note Monsieur Pasquarelli. Ils laissent passer un maximum de lumière, avec une isolation au top. Leur secret ? Ces vitrages sont traités au laser et non avec un filtre thermique. » A la clé : encore et toujours plus de lumière.

Isolation, esthétisme et sécurité

Saviez-vous qu’une maison mal isolée laissait filer 10 à 15% de sa chaleur par les fenêtres ? L’importance d’un châssis et d’un vitrage de qualité prend alors tout son sens. Sans compter que des châssis renforcés constituent une barrière contre les cambriolages. Un bon châssis offre également un rempart acoustique intéressant (l’indice d’isolement global étant en grande partie déterminé par la performance des menuiseries.) Enfin, et c’est peut-être ce qui attire d’abord les candidats-constructeurs, les châssis jouent un véritable rôle esthétique.

Le saviez-vous ?

De récentes statistiques laissent apparaître qu’au sein de l’Union européenne, les châssis en PVC représentent environ 50 % du marché contre 24 % pour l’aluminium, 23 % pour le bois et près de 3 % pour les châssis mixtes (le plus souvent des châssis en bois avec un capot en aluminium).

PVC ou alu ?

  • Châssis en PVC : ils offrent une bonne isolation acoustique et thermique, sont imputrescibles, résistants à la corrosion et à la pollution atmosphérique. Ils sont  étanches et ne nécessitent que peu d’entretien. En outre, leur durée de vie est estimée au minimum à 50 ans. En revanche, le PVC n’est pas écologique.
  • Châssis en alu : extrêmement fins et élégants, les profilés en alu sont étanches à l’eau et au vent, offrent une bonne isolation acoustique et thermique. Ils exigent peu d’entretien, ne rouillent et ne se déforment pas. Ils sont disponibles dans un vaste choix de coloris (contre moins d’une dizaine de teintes pour le PVC). Ils sont recyclables et donc écologiques.

Menuiserie Pasquarelli. Rue de Gozée, 395 à 6110 Montigny-le-Tilleul. Tél. : 071 32 71 54 – www.pasquarelli.be

Lexique