La Seine, picture by Savani1987

S’endormir bercé par la Seine, au cœur de Paris

Écrit par AFP le 4 juillet 2016

Le premier hôtel flottant français, baptisé "Off Paris Seine", a ouvert à Paris la semaine passée. Porté en majorité par l’opérateur immobilier Novaxia, l’établissement 4 étoiles "unique en son genre" et "atypique" est amarré à une distance de 10 mètres du quai Austerlitz, au sud-est de la capitale française, à la limite des 5e et 13e arrondissements.

Constitué d’une barge de 650 tonnes combinant bois, cuivre, zinc, cuir et verre reposant sur des flotteurs, il comprend 58 chambres (15 m²) et 4 suites (30 m²) avec vue sur le quai ou sur la Seine. Le tout en étant pourvu d’un espace restauration pouvant accueillir 80 personnes (également ouvert au public extérieur à l’hôtel), une piscine de 10 mètres de long sur 2 mètres de large et une terrasse à quai de 400 m².

Les prix affichés devraient s’échelonner entre 150 et 300 euros la nuit.

"Cette construction 100 % française va participer à promouvoir la destination ‘Paris’ dans un contexte actuel particulier pour l’hôtellerie", explique Christophe Sauvage, directeur général et fondateur de Elengencia Hotels, l’un des financeurs de ce projet "un peu fou". Qui aura coûté non moins de 11 millions d’euros (soit une répartition entre les différents partenaires de 54 % pour le groupe Novaxia, 20 % pour Bpifrance, 10 % pour Citysurfing, 6 % pour Elegancia Hotels, 9 % pour des Business Angel et 1 % pour Euromodules), dont 4,5 millions de fonds propres.

La Seine, picture by Savani1987

Réinventer les fleuves

"L’idée est née de Gérard Ronzatti, architecte et président de Seine Design, début 2013, souhaitant proposer des solutions pour réinventer les fleuves, a rappelé Christophe Gallineau, président fondateur de Citysurfing. On a ensuite créé une structure pour développer un concept, et nous avons participé à un appel à projets de la mairie de Paris, présentant cet hôtel flottant au niveau du quai Austerlitz."

"C’est un projet qui n’a pas de précédent, pour lequel nous avons investi sur une concession de 20 ans", a souligné pour sa part Joachim Azan, président fondateur de Novaxia, évoquant le fait que "ce concept pourrait s’étendre à d’autres villes en France ou à l’étranger".

Résistant aux crues

Interrogé sur la résistance de l’hôtel flottant face à des crues de la Seine comme celle que Paris a récemment connue, l’architecte Gérard Ronzatti a répondu que "la crue de début juin a permis de faire un exercice grandeur nature et confirmer que la barge est totalement adaptée à ce type d’éventualité".

 

Lexique