Secteur de la construction 2012

Écrit par Renaud Chaudoir le 30 août 2012

De plus en plus de permis de construire délivrés

 

C’est une bonne nouvelle : le baromètre construction de la Confédération Construction annonce de belles éclaircies pour le secteur de la construction 2012 de notre pays. Des prévisions positives, certes, mais tout n’est pas rose pour ce secteur fort marqué par la crise. L’activité de la construction a ainsi connu, ces derniers temps, une perte de terrain importante. 

 

La construction et la rénovation en hausse

Les améliorations annoncées par la Confédération Construction se fondent sur un constat : il y a de plus en plus de permis de construire délivrés dans notre pays. La demande est en nette augmentation, tant pour les habitations que pour les bâtiments (construction neuve et rénovation). Ce qui est une excellente nouvelle pour le secteur de la construction 2012. Cette année, de février à avril, pas moins de 14.783 permis de construire ont été délivrés. Ceci représente une augmentation de 11,3% par rapport aux trois mois précédents.

Le secteur de la construction perd du terrain

Selon un rapport récent de l’Institut National des Statistiques (INS), l’activité de la construction de ce premier trimestre a reculé de 0,1 % par rapport au dernier trimestre de l’année précédente. Sur une année complète, le secteur de la construction de notre pays a diminué de 2,3%. Les offres d’emploi dans le secteur de la construction 2012 ont par conséquent légèrement diminué de 0,2%.  

De plus en plus de faillites

La situation est telle que 18,7% des entrepreneurs restent pessimistes, tandis que seulement 7,3% regardent l’avenir avec optimisme. C’est que le deuxième trimestre a été une mauvaise période, marquée par un nombre élevé de faillites. D’avril à juin, pas moins de 456 entreprises en construction ont mis la clé sous la porte. Ceci représente une augmentation de 16,1% par rapport au premier trimestre.

Une intervention urgente

La Confédération Construction en appelle à un certain nombre de mesures nécessaires pour remettre le secteur de la construction sur les rails. Il faudrait ainsi encourager les familles à investir dans l’immobilier. La politique du logement mérite également toute notre attention : le nombre de nouvelles constructions diminue déjà depuis des années, tandis que sévit la crise du logement. Cette situation doit être résolue rapidement. Les incitants fiscaux tels que les déductions des frais réels peuvent y contribuer.

Lexique