Tendance du marché immobilier : l’occupation à vie

Écrit par Renaud Chaudoir le 23 octobre 2013

Zoom sur différents modes d’habitation

De plus en plus de couples trouvent leur bonheur dans ce que l’on appelle l’occupation à vie : plutôt que de passer leurs vieux jours dans un petit appartement ou dans une maison de repos, de plus en plus de personnes âgées recherchent des modes d’habitation alternatifs, pour lesquels ils font appel aux plus jeunes. Ceux-ci y trouvent leur compte, avec de sérieux avantages financiers. Quant aux personnes âgées, elles peuvent d’autant plus profiter de leurs vieux jours. Voici un aperçu de ces modes d’habitation alternatifs !

Maisons kangourou

Une maison kangourou est une maison au sein de laquelle un couple de personnes âgées habite au rez-de-chaussée, tandis qu’un jeune couple ou une personne célibataire habite les autres étages. Pour le jeune couple ou la personne seule, cette solution se révèle abordable, tandis que le couple de personnes âgées peut compter sur une aide en cas d’urgence. En outre, ceux-ci n’ont plus à monter les escaliers.

Habitations en duplex

Une habitation en duplex est une habitation au sein de laquelle une jeune famille s’installe dans la maison, tandis que le couple de vendeurs s’en va habiter une petite annexe ou une pièce à part. Si vous devenez plus âgé et que vos enfants ont quitté le nid familial, votre maison est certainement devenue trop grande à entretenir ! Cependant, l’annexe ou la pièce à part doit idéalement être pourvue d’une entrée séparée.

Habitats groupés

Les personnes âgées se sentent souvent seules. Pour lutter contre cette solitude, une maison de repos ne représente pas toujours la meilleure solution. Dans ce cas, l’habitat groupé offre une bonne alternative : plusieurs personnes âgées s’en vont habiter ensemble, avec pour objectif de prendre soin les uns des autres aussi longtemps que possible. Les habitats groupés peuvent soit se réaliser à l’initiative d’un certain nombre de personnes âgées, soit constituer une partie intégrante d’un projet d’habitation.

Habiter un appartement de service

Outre les modes d’habitation alternatifs cités ci-dessus, les appartements de service demeurent très populaires parmi les personnes âgées. Dans un appartement de service, vous habitez seul, mais partagez des parties communes avec d’autres habitants. De cette façon, vous avez de la compagnie et pouvez faire appel à des services communs, tels qu’une aide-ménagère ou des repas chauds.

 

Lexique