Tendances immobilières : le Belge a le sens de la famille

Tendances immobilières : le Belge a le sens de la famille

Écrit par Renaud Chaudoir le 27 février 2015

Nous préférons vivre près du domicile parental

Les Belges ont le sens de la famille : c’est ce qui ressort d’une enquête de l’ILIV. Lorsque les enfants quittent le nid familial, la moitié d’entre eux décident de vivre à proximité du domicile de leurs parents ou d’autres membres de leur famille. De plus, 43% des Belges rendent visite à leur famille au moins une fois par semaine. Ces liens familiaux vont plus loin qu’une simple visite de circonstance, car le soutien et l’aide familiale importent plus. Découvrez les chiffres les plus marquants de cette enquête !

Tendances immobilières : le Belge a le sens de la famille

Les Belges accordent de la valeur à la famille

La moitié des Belges pensent que la famille est très importante, voire importante pour 35%. Les jeunes d’une vingtaine d’années qui quittent le domicile parental (63%) accordent le plus d’importance à la famille. Parmi ceux-ci, 59% rendent visite à leur famille au moins une fois par semaine. On peut aussi conclure que les femmes (57%) accordent plus de valeur à leur famille que les hommes (42%). Cela se justifie par le fait que les femmes sont considérées comme les soi-disant gardiennes des liens familiaux.

La moitié des Belges vivent à proximité de leur famille

Les jeunes vivent toujours plus longtemps chez leurs parents. Conséquence : ils éprouvent de plus en plus de difficulté à quitter « l’Hôtel Maman » et choisissent de vivre dans les environs. Plus de six Belges sur dix habitent à proximité de leurs parents. De cette façon, parents et enfants se voient plus souvent. Les parents aident leurs enfants vivant à proximité avec plusieurs aspects pratiques. On pourrait presque parler d’un « Motel Maman ». Dans de nombreux cas, on voit plus souvent notre famille que nos amis. En d’autres termes, la ‘visite familiale’ fait partie intégrante de la vie sociale de la plupart des Belges.

Les avantages de vivre à proximité de la famille

Vivre à proximité du domicile parental comporte son lot d’avantages. Dans 78% des cas, les parents aident à faciliter la combinaison famille-travail. Ils s’occupent par exemple des enfants et font vos achats lorsque vous manquez de temps.

 

Mais les enfants qui quittent le nid ne sont pas les seuls à apprécier cette proximité. Les parents aussi aiment que leurs enfants se trouvent dans les environs. Ils se montrent par exemple plus enthousiastes lorsque leurs enfants optent pour une maison proche et témoignent souvent de ce sentiment avec un soutien financier. Motif ? Ils peuvent voir plus souvent leurs petits-enfants (lorsque c’est le cas) et ont des enfants dans le coin pour les aider pendant leurs vieux jours.

 

Lexique