immobilier commercial

Tout savoir sur l'Immobilier commercial en Belgique

Écrit par Renaud Chaudoir le 31 octobre 2014

Investir dans l'immobilier commercial

Vous avez l'intention d'investir dans l'immobilier? Dans ce cas, avez-vous déjà songé à l'immobilier commercial? Un tel investissement comporte des avantages et des inconvénients. Ainsi, si le rendement locatif d'un appartement neuf est estimé à 3%, celui d'un immeuble commercial peut atteindre 5 à 6%. Mais attention, un tel investissement comporte aussi des risques. Si votre locataire se trouve dans une situation économique difficile, il se peut qu'il doive cesser ses activités et rompre le bail. Vous êtes également davantage imposé sur la location d'une surface commerciale que sur celle d'une maison ou un appartement. Mais vous pouvez intégrer ce cout supplémentaire dans le prix du loyer.

immobilier commercial

La durée d'un bail commercial

Vous avez acheté une surface commerciale mais vous ne l'utilisez pas? Dans ce cas, louer cette surface est la meilleure solution. Mais, avant cela, vous devez tenir compte de certaines obligations légales. Ainsi, la durée d'un contrat de bail commercial est de minimum neuf années. Ceci est un avantage par rapport à la durée de bail d'une maison ou d'un appartement qui n'est que de trois ans. Donc, vous avez le temps avant de vous mettre à la recherche d'un nouveau locataire. Tous les 3 ans, le propriétaire ou le locataire peut mettre un terme au bail. Si c'est le cas, cela doit être communiqué bien à l'avance à l'autre partie. En tant que propriétaire, vous ne pouvez mettre fin au contrat que si vous souhaitez utiliser la surface commerciale pour un usage personnel.

 

Le bail peut être renouvelé jusqu'à trois fois pour une durée de 9 ans. Avec la condition que le locataire conserve la même activité commerciale. En cas de modification de celle-ci, le propriétaire doit donner son accord.  Sans cet accord, le locataire n'a plus le droit de renouveler le bail. En outre, le locataire doit faire sa demande à temps.

Révision du loyer

Après 3 ans, chaque partie peut demander une révision du loyer devant le juge de paix. Pour cela, vous devez être en mesure de démontrer que la valeur locative a augmenté ou diminué d'au moins 15%. Cela peut être la conséquence d'une augmentation des couts de construction ou un changement de la valeur commerciale. Le montant du loyer est alors fixé pour trois ans. 

 

Lexique