Un architecte italien conçoit une mini maison, baptisée « Diogène »

Écrit par Renaud Chaudoir le 20 août 2013

Habiter une maison autonome de 6 m²

Le parc Vitra Campus, à Weil am Rhein, en Allemagne, accueille aujourd’hui une nouvelle merveille architecturale. Il s’agit d’une mini maison de 6 m² à peine, répondant au doux nom de « Diogène ». Cette maison autonome a été conçue par son créateur, l’architecte italien Renzo Piano, comme un endroit où se détendre.

L’architecte Renzo Piano

Renzo Piano a étudié l’architecture à Milan. Dès ses premières années d’étude, l’architecte se fascine pour le thème de l’habitat minimal. À la fin des années 60, avec ses étudiants de l’Architectural Association de Londres, il construit de petits espaces habitables.

 

Piano a travaillé environ 10 ans à son projet « Diogène ». Il a conçu différents prototypes de cette mini maison, avant de donner à la dernière version le nom de « Diogène » et de se voir publié dans Abitare, un magazine de design international. Diogène, qui se tient dans le parc architectural Vitra Campus, est une nouvelle version de la maison réalisée à l’occasion de l’Art Basel 2013. Il s’agit néanmoins d’un prototype, même si l’architecture de cette mini maison permet une production en série. Diogène sera-t-elle un jour reproduite ? Seul l’avenir nous le dira !

Une maison autonome avec une surface minimale

La mini maison de Renzo Piano est non seulement très petite, mais aussi autonome. Bien que d’aspect relativement simple, cette maison possède une architecture complexe et technique. En tant que maison autonome, elle collecte et purifie l’eau, et produit sa propre électricité via des cellules photovoltaïques. En outre, Diogène possède une toilette biologique, une ventilation naturelle et un triple vitrage isolant.

 

La maison a été entièrement construite en bois, à l’extérieur comme à l’intérieur. D’un côté, un canapé-lit et, sous la fenêtre, une table escamotable. Derrière un mur coulissant, une petite cuisine, une douche et une toilette.

 

Du côté extérieur, le bois est recouvert d’aluminium, ce qui le protège des intempéries. Le toit en pente, les coins arrondis et le revêtement lisse de la façade donnent une allure contemporaine à la mini maison.

Se détendre

Cette maison autonome a été conçue comme un petit habitat où se retirer pour se détendre. C’est pourquoi la mini maison ne dispose que du strict nécessaire. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu le nom de « Diogène », en référence au philosophe grec Diogène, qui, refusant le superflu, habitait un tonneau.

 

D’une part, la mini maison de Piano donne la possibilité de revenir à l’essentiel et trouver le calme spirituel. D’autre part, elle s’impose comme un exemple d’habitat durable.

 

Lexique