Comines-Warneton, une commune riche en culture et folklore

Écrit par Renaud Chaudoir le 23 juillet 2014

Pourquoi vivre à Comines-Warneton ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier dans un endroit calme, mais pas trop loin des grandes villes ? Comines-Warneton pourrait alors vous convenir ! Cette commune du Hainaut se compose des villages de Comines, Houthem, Ploegsteert, Le Bizet, Bas-Warneton et Warneton. Découvrez tous les atouts de cette commune paisible !

 

Une situation géographique particulière

Comines-Warneton est une commune francophone d’environ 17.000 habitants, située dans la province de Hainaut. À proximité de cette commune se trouvent les villes d’Ypres, de Courtrai et de Lille. Vous l’avez compris, sa situation géographique est quelque peu particulière : enclavée entre la France et la Région flamande, Comines-Warneton est séparée du reste du Hainaut par une vingtaine de kilomètres. En outre, il ne faut pas la confondre avec ses voisines limitrophes situées dans le département du Nord en France, Comines et Warneton.

Culture et folklore

Comines-Warneton est un endroit idéal pour les amoureux de la nature. On peut citer les bois du Gheer et de la Hutte, le plus grand espace vert entre Lille et la Côte Belge. Mais les amateurs de culture ne seront pas non plus en reste, avec l'église Saint-Pierre-et-Paul, qui fut reconstruite après la Première Guerre mondiale en style romano-byzantin, ou de nombreux musées, comme celui de la Rubanerie. Avec ses 30 métiers à tisser en fonction, ce musée est unique en Europe. Enfin, cette commune se distingue par son folklore important et ses nombreuses festivités.

Les prix de l’immobilier à Comines-Warneton

Qu’en est-il du marché immobilier à Comines-Warneton ? Les maisons ordinaires se vendent en moyenne à environ 148.000€, ce qui correspond à la normale wallonne. À noter qu’il est tout à fait possible de trouver une maison à moins de 120.000€ avec jardin, contenant au moins deux chambres et nécessitant très peu (voire pas) de travaux de rénovation. Les villas, quant à elles, se négocient en moyenne à 260.000€. 

 

Lexique