Eupen, picture by Frinck51.

Vivre à… Eupen

Écrit par Stephan Debusschere le 18 décembre 2017

Multilingue et multiculturelle

Capitale de la Communauté germanophone de Belgique, Eupen est l'une des neuf communes belges de langue allemande faisant partie des Cantons de l’Est. Eupen se trouve en effet à 15 km d'Aix-la-Chapelle en Allemagne, à laquelle elle appartenait avant la Première Guerre mondiale. 

Siège du gouvernement de la Communauté germanophone, Eupen accueille aussi depuis janvier 2007 le siège de l'Euregio Meuse-Rhin, une coopération transfrontalière dont l’objectif est de mettre en valeur la communauté d'intérêt qui existe entre les régions qui la composent et de rendre les habitants conscients de la nécessité d'une coopération sur le plan de l'administration, de l'économie, de la culture, de l'enseignement et de l'infrastructure.

Comme pour l'ensemble des villes germanophones de Belgique, Eupen est sous le régime des facilités linguistiques pour sa minorité francophone. Si la population y parle en majorité l’allemand, une grande partie parle aussi le français, l’anglais, et même le néerlandais. Un multilinguisme qui fait assurément partie des atouts de la ville, par ailleurs considérée comme un site de grande valeur pour l’industrie et le commerce de détail dans la région frontière avec l’Allemagne et la Hollande.

Les points forts de l’activité économique se situent principalement dans des secteurs comme le travail des métaux, la fabrication de câbles, les denrées alimentaires, le transport et la logistique ainsi que le commerce et les services. De nombreuses entreprises internationales ont déjà choisi Eupen pour implanter leur site, comme le prouve l’agrandissement constant de la zone industrielle de la ville.

Un patrimoine remarquable

La situation d’Eupen en bord de Vesdre lui a procuré jadis la prospérité grâce à une industrie textile florissante. Aux côtés de ses nombreux monuments historiques, places, fontaines et églises remarquables, la ville regorge de maisons de maître datant le plus souvent de cette époque de l’apogée de l’industrie du drap au cours des 17e et 18e siècles, à l’architecture de style baroque.

En raison de son patrimoine culturel de grande valeur, Eupen constitue la plus grande attraction touristique de la région frontalière de la Belgique de l’Est. La ville est formée de deux parties : la ville-haute (Oberstadt), la plus importante, où se trouvent les principaux monuments et centres commerciaux, et la ville-basse (Unterstadt), en bordure de la Vesdre.

Eupen, picture by Frinck51.

De nombreux atouts

Eupen, c’est aussi un grand nombre de manifestations culturelles comme les festivals, les concerts, le carnaval et les congrès, un réseau de commerces attractif, une gastronomie réputée, et une nature omniprésente. Deux réserves naturelles uniques en leur genre se situent en effet à proximité immédiate : l’Hertogenwald (la forêt des Ducs) et le Parc naturel des Hautes Fagnes. En toutes saisons, il est possible de faire de longues balades au départ du Centre Nature Ternell, par exemple, qui propose également en hiver des pistes de ski de fond bien tracées. Et grâce au plus grand lac artificiel de Belgique, la ville est non seulement parfaitement approvisionnée en eau potable, mais elle dispose également là d’un pôle touristique phare, avec une multitude d’activités (randonnée, escalade, cyclisme, VTT).

Un marché immobilier compétitif

Sur le marché secondaire, le prix médian d’une maison est de 175 000 euros, avec une tranche de prix qui commence à 100 000 euros et reste sous le seuil des 300 000 euros pour les plus vastes. La tranche de prix supérieure concerne les villas, qui se négocient à partir de 300 000 euros et jusque 800 000 euros pour les biens les plus exceptionnels.

Sur le segment de l’appartement, la moyenne se fixe à 172 000 euros, suite à une bonification de 15% par rapport à 2016. On peut néanmoins dénicher des appartements 2 chambres sous la barre des 150 000 euros. Pour un appartement neuf, la tranche de prix se situe entre 2100 et 2500 euros/m2, selon la localisation et le standing du projet. 

Lexique